Belgium One Love – Un hymne noir-jaune-rouge pour l’euro 2020

22 mai 2021 à 06h49

Belgium One Love – Un hymne noir-jaune-rouge pour l’euro 2020.

Le 12 juin sur le coup de 21h00, les Diables rouges entameront leur Euro à Saint-Pétersbourg contre la Russie. Une date encadrée dans le calendrier de tout bon supporter de football qui, comme en 2018, ne s’est pas encore vu proposer d’hymne officiel à moins d’un mois du coup d’envoi de la compétition. Qu’à cela ne tienne, le duo d’ambianceurs David Cretta et Jacky Mercury a pris les devants et proposera son hymne dès le 21 mai. Un hommage conjugué à la Belgique et au football, dont le clip pourrait faire fondre le cœur des Belges.

Après le succès relatif de leur premier morceau « Le mulet », une ode à la coupe de cheveux chère aux années 80, ils avaient été conviés à plusieurs festivals avant que la pandémie ne vienne contrarier les plans des acteurs du spectacle et de la culture. Fans de foot et fiers de leur Belgique, leur hymne de stade devait sortir à l’aube de l’Euro avant que celui-ci ne soit reporté. Pas démoralisés, ils en ont profité pour le peaufiner et réaliser un clip sous la forme d’un road trip ou Belgitude et autodérision viennent s’unir en fanfare. L’union fait la force !

 

Entre Liège et Ostende… 5 jours de tournage

 

Passés par Liège, Charleroi, Namur, Binche, le Borinage et Bruxelles, la Flandre n’est pas en reste puisque c’est à la côte que s’achève leur voyage après un détour par Bruges : « Pour nous, c’était primordial de rendre hommage à la Belgique en terminant notre clip au nord du pays, au plus proche de l’Angleterre. C’est là que se jouera la finale de l’Euro, et faute de pouvoir nous y rendre, nous voulons pousser les Diables vers la victoire et offrir un peu de bonnes vibrations à tous les Belges en manque de fêtes et de communion. ».

 

 

Un hymne de stade à en devenir ?

 

Non contents de vouloir encourager l’équipe nationale vers la victoire, David Cretta & Jacky Mercury espèrent que leur morceau parlera aussi aux clubs et à leurs programmateurs musicaux : « Nous sommes tous deux habitués aux tribunes du championnat belge, et ce n’est pas peu dire que cette ambiance nous manque. Pour bien connaître les morceaux qui résonnent dans les stades en Belgique, nous sommes convaincus du fait que Belgium One Love puisse s’y faire une petite place. Mais ce que nous aimerions par-dessus tout, c’est que ce morceau et ce clip plaisent aux belges et aux supporters et aux joueurs de notre équipe nationale. »

 

Pas « Le Mulet » 2.0

 

S’ils avaient surfé sur la vague du second degré avec leur premier EP, les deux ambianceurs se veulent beaucoup plus sérieux aujourd’hui. Quoique toujours affublés de leur coupe mulet et leurs tenues déjantées, ils revendiquent leur belgitude et l’assument : « On est fier d’être Belge et de la multiculturalité qui fait de notre pays, l’un des plus accueillant et festif au monde. Où que l’on voyage, on entend toujours du bien de la Belgique et des Belges. Alors, restons unis autour de l’amour de notre plat pays. Belgium, One love ! »

Lien direct vers le CLIP